Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Référencement


Mes autres blogs
29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 16:45
Un passage mitonné par lui, un par moi, et ainsi de suite... c'est ainsi qu'est né ce texte, un après-midi, sur le forum "vos blogs" d'Over-blog.

Kildar l'a publié, alors à mon tour... N'hésitez pas à commenter sur les deux blogs :-)


Harry plaqua un sourire sur ses lèvres. L'étincelle fugitive qui passa dans son regard ne trompait pas : du sang allait couler et pas obligatoirement le sien....
 
Mais son adversaire était méfiant, il allait devoir ruser... il ne se souvenait que trop de la lame plongeant vers son ventre, et déviant on ne sait comment sur une côte... La prochaine fois, il vaudrait mieux ne plus dépendre ainsi de la chance...
 
Son sourire s'épanouit... Comme disait le proverbe " 357 Magnum beats a knife"...
 
Mais Harry n'avait pas prévu que l'autre porterait un gilet pare-balles... Deux tirs pour rien, et il évita de justesse un couteau cherchant son œil droit... ça allait être chaud !
 
Il entendit une voix lui murmurer à l'oreille :
 
"Quand le héron aperçoit le renard il remercie Bouddha de lui avoir donné un bec aussi long que ses jambes."
 
Il n'hésita pas un seul instant, fléchit les jambes pour éviter une nouvelle lame et, d'un bond, plaça le canon de son Magnum derrière l'oreille gauche de son adversaire le prenant de court.

Alors Harry appuya sur la détente...
 
Mais son adversaire était rapide le bougre, très rapide, presque trop. Il faillit bien réussir à éviter le tir, encore. Mais il choisit le mauvais côté pour bouger, et la balle lui défonça le crane de part en part par l'arrière...
 
Ca y est, je l'ai eu, pensa Harry. Mais bien sûr il savait que la lutte ne faisait que commencer. D'autres que celui-là auraient vite fait de le retrouver... ainsi que sa prochaine incarnation. Il valait mieux qu'il ne traîne pas trop dans les parages...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chrystelyne 30/08/2007 15:08

Horriblement délicieux mais bien trop court !Bravo à vous deux chrystelyne

Faux rêveur 30/08/2007 15:11

Merci :-)trop court, oui, je trouve aussi. Une belle accroche, à laquelle j'ai envie de donner une autre ampleur, avec l'accord (et qui sait, la participation si l'aventure le tente) de Kildar.

Kildar 29/08/2007 18:37

Oui moi aussi ça me fait ça c'(est pour cela que je vais lire les comme sur mon blog parce que quand je lis :Ah quel talent tu es digne d'être par les blogueurs d'OB !!!Jj'ai hâte de savoir ce qu'est ce :0044:

Faux rêveur 29/08/2007 18:41

euuuuh oui d'ailleurs je vais voir aussi... oui ok lol c'est vrai que ça peut faire peur comme phrase, avec des chiffres ;-)

AingeruA 29/08/2007 18:28

Hello, joli plume...J'attends d'être en V2 pour vous rejoindre...(loupé cet aprèm, le bougre d'âne!!)muxu

Faux rêveur 29/08/2007 18:40

quand le message s'affiche, faut rien faire d'autre que cliquer et accepter... tu seras le bienvenu dans la communauté "Ecriture ludique"... mais tu peux déjà participer, en publiant simplement sur ton blog les textes écrits sur base de nos exercices, et en mettant un lien vers la page de la communauté et / ou les autres textes publiés sur le même exercice...

Kildar 29/08/2007 17:42

Et moi je jouais les outragés !Gaffe avec moi derrière l'écran on ne se rend pas compte que je suis hilare quand j'écris ce genre de phrase...C'était pour ça le :0002: à la fin de mon com' ;-)

Faux rêveur 29/08/2007 17:58

ok..." C'était pour ça le : 0002 : " dis-tu... enfin tu le dis pas en numérique mais quand je regarde le commentaire uniquement dans mon administration, c'est ainsi que je le lis ... m'apprendra à regarder aussi sur mon blog ;-)

Kildar 29/08/2007 17:31

Mais arrête !C'est quoi cette réputation là !T'as pas lu mes poèmes d'amour ou bien ?Tu evrras demain mon article popur "Début & Fin" si c'est sanguinaire !On a beau aimé Quentin Tarantino et être aussi romantique :0002:

Faux rêveur 29/08/2007 17:34

woooooooooow on se calme lol !T'as lu récemment, Le Passeur, sur mon blog... et d'autres joyeusetés ... et puis t'as lu mes poèmes d'amour ou bien ? Je comprend très bien ce que tu veux dire ! Je te taquinais, simplement...