Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 23:18
A l'encre noire pour écrire
Le mal que l'on se fait à s'observer vieillir
Résigné
Parce que le poids des années
Et la peur du lendemain

Mais croire encore, néanmoins
Qu'il reste au fond la force de réagir

Et l'encre est noire parce que la vie nous tire
Sans cesse vers le fond

Mais reste l'encre, assez pour que le renom
Ne gagne pas

Même si rien n'est jamais facile sur cette voie...
Partager cet article
Repost0

commentaires

chrystelyne 03/12/2006 21:02

j'ai beaucoup aimé ce texte qui ne nie pas la difficulté , la violence à veillir, je le trouve très juste, il faut beaucoup de volonté pour garder une énergie positive et continuer à avancer, la peur doit s'effacer devant l'appel de la vie, celle qui nous reste pour qu'elle demeure la plus belle possible , pas facile tous les jours mais beaucoup refusent de le dire, sans doute  trop dur à admettre, ceux là je l'avoue m'agacent  un peu avec leur soi disant maturité et force du bel âge, je n'y crois pas vraiment  à leur optimiste démesuré qui me parait toujours un peu surfait ,déplacé et indécent,  et puis admettre que veillir n'est pas facile n'enlève rien à l'appétit et la richesse de la vie qui continue, au contraire , on en mesure mieux l'urgence !
amicalement chrystleyne

Faux rêveur 03/12/2006 22:36

merci de ta lecture attentive...

nanou 03/12/2006 11:23

Je confirme, très joli texte sur le poids des années.. on n'accepte mal de se voir vieillir, il faut juste essayer de ne pas se laisser dépasser par cette idée et choisir de bien vieillir...
Nanou

Faux rêveur 03/12/2006 11:54

merci pour ta lecture attentive... :-)

Kromatic - Nato 02/12/2006 23:35

On vieillit mais le monde vieillit avec nous. Très joli ce texte. Je me l'appropie, car les mots et les poèmes sont faits pour cela.

Faux rêveur 02/12/2006 23:37

tout à fait :-)