Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
5 mai 1999 3 05 /05 /mai /1999 00:00
Au début
Ce ne fut
Rien qu’une histoire de plus
Une histoire de fesses bien entendu !
Mais peu à peu, l’amour vint
Ils prirent un appart’ en commun
Des heures ensemble, main dans la main,
Juste bien.
 
Par manque de temps souvent, elle lui laissait des mots,
Post-its sur le surgélateur.
Lui au typex corrigeait les erreurs
Et ça la faisait rire, de bon cœur.
Ils s’abandonnaient à leur bonheur
Et en mangeait des kilos
 
 
Puis il y eut les habitudes, l’usure
Du temps, doucement, au fur
Et à mesure des pizzas consommées
- Elle ne savait pas cuisiner
Et des mêmes rossignols à la télé.
Il se mit à picoler
Un peu trop
 
Jamais violent, juste sonnant faux.
Elle ne savait plus comment faire, jusqu’au jour :
« Je suis enceinte, mon amour ! »
9 mois comme aux premiers jours
Cadeaux, sourires, et au reste sourds.
 
 
Mais on leur parla, finalement
Et même lointains, ils étaient cousins évidemment !
Il y avait un problème de consanguinité.
 
L’enfant jamais ne fut très éveillé.
 
Il mourût tôt, sans que l’on sache trop de quoi
Et depuis l’homme boit, mais sa tristesse ne se noie
Jamais longtemps.
Une hépatite mal soignée l’a laissé souffrant,
Un jour il mourra d’un verre, certainement.
 
Mais est-ce si important ?
 
 
Elle … il ne sait plus :
Un soir simplement elle n’est pas revenue.
Ses affaires sont restées là, il l’attend encore
 
 
Fin amère, mauvais décor :
La morgue. – Elle s’était suicidée
   Mais comme on n’avait pas retrouvé ses papiers … -
 
 
Histoire terminée.

Partager cet article

Repost0

commentaires