Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Référencement


Mes autres blogs
15 octobre 2007 1 15 /10 /octobre /2007 07:58
On n'est pas obligé de comprendre pour aimer. Ce qu'il faut, c'est rêver.

David Lynch

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel - Faux rêveur - dans Citations
commenter cet article

commentaires

nadouce 16/10/2007 10:42

Il est étrange ce matin…. Je me suis levée forte… mais soudain une angoisse impossible à maîtriser.. Chercher un  instant de paix… Je quitte mon travail pour prendre quelques mots… Je découvre le mot « Aimer »…Et en lisant la citation de David Lynch… je me sens vieille, laide… J’ai comme une colère qui monte de très loin…. -Ah, ça, non…. Je ne laisserai pas passer ça ! En pleurant…. Doucement… Silencieusement… Je vous dis :  « Combien je l’ai aimé lorsque enfin je l’ai compris. Il était nos gestes…. Moi  j’étais nos mots. Nos rêves étaient communs et combien nous avons rêvé, de ces rêves merveilleux qui embellissent le mot « Amour ».  Moi je dirai : « On n’est obligé de comprendre l’autre pour l’aimer, car comprendre l’autre c’est rêver ! » Ma colère passée, et je vous demande bien pourquoi il a fallu que je me mette dans un état pareil……. je lis  les commentaires.                                               Ouf ! Je ne deviens pas folle,  Tu réponds à « mot dit » en lui disant :  « Après, ce n'est pas forcément dérangeant de comprendre, mais là c'est tout un débat sur "vaut-il mieux ignorer et construire sur des malentendus, ou prendre le risque de vouloir comprendre ?"Je choisirai toujours de comprendre... » C’est  tout à fait ça !!! Oui je sais que c’est ça ! En lisant la phrase de David Lynch, j’ai eu tellement peur de ne pas l’avoir aimé, puisque je l’avais compris. A cet instant je rie… mon angoisse est passée…. Merci à toi, pour cet instant de  partage. Je retourne travailler. PS : (Si je peux me permettre), la réponse d’Eva est bien jolie.

Michel - Faux rêveur 16/10/2007 16:43

Je ne publie pas toujours une citation avec laquelle je suis "pleinement" en accord, ou en tout cas je ne précise pas forcément dans quel sens je la prend pour être en accord. Souvent, ce que je cherche, c'est à susciter des réactions, pour pouvoir répondre et donner ma vision, prolonger au delà de la simple citation...Un peu désolé de t'avoir angoissée, mais si cela t'a permis de réfléchir, t'as donné envie de t'exprimer, puis finalement t'as permis de te sentir en accord (avec toi-même et les commentaires), je pense que je n'ai pas mal fait en publiant cette citation :-)PS : Eva, l'autre nom de mon coeur... :-) Son amour est intense, et je ne suis pas sûr de bien comprendre... mais je cherche (sans oublier de vivre, quand même !). Et je sais que j'ai le temps... toute la vie en fait :-)

juliette b 16/10/2007 08:42

rêver.... mais pas trop longtemps

Michel - Faux rêveur 16/10/2007 08:45

L'important est de bien distinguer réalité, rêves et fantasmes... les rêves oscillent entre les deux. Vivre, c'est tenter d'arracher nos rêves aux fantasmes, et les faire exister en dehors de nous...

giliberti michel 16/10/2007 07:55

Et rêver, c'est déjà comprendre un peu... @ bientôt,Michel

Michel - Faux rêveur 16/10/2007 08:43

Rêver, c'est comprendre de toute son âme, de toutes ses émotions, sans une pensée pour gâcher...

Eva 15/10/2007 17:49

Je n'ai pas besoin de comprendre avec toi car je vis dans un rêve. tes bras sont un vrais paradis tes baisers de vraies merveilles...j'aimerai toujours vivre dans ce rêve... j'espère que toi aussi.Je t'aime :0010:

Michel - Faux rêveur 15/10/2007 17:57

tu sais très bien ce que je pense, ce que je ressenstu sais tout..."s'il te faut des phrases en otagecomme une sceau sur un parchemin...alors saches que...je..."et je n'en dirai pas plus avant le 27, pas sans la présence de mon avocat(e)... :-)

Motdit 15/10/2007 08:22

je pense même qu'il ne vaut mieux pas comprendre!

Michel - Faux rêveur 15/10/2007 16:50

"je n'attend pas de toi que tu sois le / la mêmeje n'attend pas de toi que tu me comprennesmais seulement que tu m'aimespour ce que je suis..." (Zazie / Axel Bauer - A ma place)ce qui suppose quand même de comprendre suffisamment l'autre pour savoir ce qu'il est vraiment, pas ce que l'on veut en voir...après, ce n'est pas forcément dérangeant de comprendre, mais là c'est tout un débat sur "vaut-il mieux ignorer et construire sur des malentendus, ou prendre le risque de vouloir comprendre ?"Je choisirai toujours de comprendre...