Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
31 août 2000 4 31 /08 /août /2000 00:00

Animal / Citation / Horaire / Création / Rapport
Décoder / Cadence / Fuite / Clinique / Sommeil


Quand certains
Se laissent aller
A l'animal instinct
Dans les salons, bien installés

D'autres font des citations
Certains ont des horaires à respecter
D'autres ne respectent même pas leurs créations
D'autres encore font des rapports à taper

En trois exemplaires
Et si le langage en est à décoder
Qu'importe pourvu que la cadence soit régulière ...


Certains rêvent d'une fuite vers ... exister

Et finissent en cure de sommeil
Dans une clinique qu'ils ne peuvent pas payer
Nouveaux assistés ...

Puis il y en a aussi qui veillent
Encore
Qui voient tout et ne disent rien
Qui réservent leur apport
En attendant le jour ... qui jamais ne vient

Bien sûr ...


Quand certains
Se contentent de vivre sans se poser
Une question qui les meneraient trop loin
D'autres finissent par se suicider ...

Et rien qui permette de croire
Qu'entre les deux peut-être ... ni dans l'Histoire
Ni à la télé
Ni dans cette vie - à jeter ? -
Il n'est dit que l'histoire doit bien se terminer ...

Partager cet article

Repost0
31 août 2000 4 31 /08 /août /2000 00:00

Crépitement / Cohérence / Persécution / Addition / Doutes
Eclipse / Aveu / Regard / Patte


Sous le crépitement des balles
La persécution montre à qui veut y croire
Une cohérence peu banale
Plus de doutes dans cette sombre addition

De corps, tombés ...
Eclipse de vie, comme une nouvelle routine
Des aveux arrachés
Des regards résignés

Villages ravagés ...
Un vieux cheval, qui trainait la patte
Seul aura été épargné.


A l'ouest déjà de nouvelles bombes éclatent.


On n'en finira donc jamais avec la stupidité.

Partager cet article

Repost0
31 août 2000 4 31 /08 /août /2000 00:00

Solitude / Miettes / Chaise (vide) / Fleur / Souffrance
Cynisme / Détournement / Soi / Aller-retour / coin


Organique solitude
Laisse vide cette chaise, et froide
Mon âme, depuis que grandit, mascarade
Terreau d'hébétude

La fleur de notre fin
Miettes de vie que rien ne rapprochent
Tant de cynisme dans cette marche, d'un coin
A l'autre de notre ex-paradis, jusqu'au porche

Où tu n'es pas plus qu'ailleurs
Je fais des aller-retours
Du salon à la cour ...

Même l'horloge a renoncé à compter les heures


La souffrance est inouïe, il parait que c'est banal
Mais ces mots sont tout ce qu'il me reste, alors
Je n'ai pas pris le détournement - Mieux vaut être bancal
   Et rester soi jusqu'à ce que le ressort

   Casse
-

Espérant juste un peu de soulagement
Et si rien n'est venu, qui donc blâmer ?
Pas toi en tout cas, c'est écrit dans mon sang

Alors je me tais ...

Partager cet article

Repost0
31 août 2000 4 31 /08 /août /2000 00:00

feutre / lune / film / brillant / enfance / rododindrons
fete / calendrier / fil / aspirateur


Le feutre achève une lune d'été
Sur une nouvelle page d'enfance
Tout y est trop brillant, semblance
De fête perpétuelle à tous les calendriers
Perdu dans tes pensées, tu dessines
Les rododindrons que tu aimes tant
Et comme dans les films de Walt Disney ils sont vivants
Et jamais le vent ami ne les incline
Maman qui passe l'aspirateur
Laisse la beauté inachevée
Tu évites bien le fil cette fois, et disparaît
Déjà, ton rire à l'extérieur ...

Un jeu remplace l'autre en ton bonheur

Ainsi, continues longtemps à aimer la vie.

Partager cet article

Repost0
31 août 2000 4 31 /08 /août /2000 00:00

methylene / argent / chance / accordeon / Syllabe
Pouvoir / Rêve / dictionnaire / muse / chat


Avant il jouait de l'accordéon
Faisait danser son chat
Parfois ça rapportait parfois non
Il buvait trop pour ne pas penser à ça

Alcool, pas sa muse
Plus une syllabe qui sortait audible
Il dormait sous les ponts si je ne m'abuse
Je sais, l'histoire n'est presque pas crédible

Conte de fée dira-t-on, mais c'est ainsi

Un jour on lui dit que ce billet trouvé
Avait gagné le gros lot
Comme si la chance pouvait tourner ...
Il n'y crut pas trop

Dans son dictionnaire perso
Banni le mot "rêve", redéfini "argent"
S'il tombait du ciel au kilo
Ca se saurait depuis le temps !

Pourtant hier même
Costume bleu méthylène, cravate assortie
Par le pouvoir de la loterie
A son reflet dans la glace il put dire "je t'aime"

Oubliées bien vite
Idées altruistes, et les anciens "amis"
La fortune a cette limite
Qu'elle ne donne pas bon coeur juste poches grossies

Il plana sur Wall Street
Gagna, perdit, s'en moqua
Recommença à boire par litres
Mais pas la même marque, comme il se doit


Puis vint le crash ... comprennez-vous
Le malheur a horreur des hasards heureux

Vous avez sûrement entendu cet accordéon, là, derrière vous ...

Réfléchissez-y un peu ...

Partager cet article

Repost0