Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
22 novembre 2006 3 22 /11 /novembre /2006 14:42

Le silence
Juste le silence, et rien dehors
Une présence
Le silence est mort

Un bruit
Un bruit tout d'abord
Se multiplie
Explose sans efforts

Un mot
Un mot comme on en voudrait plus encore
Pour en voir renaître, plus fort
Un chant nouveau

Un chant
Beau comme on ne peut rêver
Lentement
Commence à nous emporter

La musique
Soudain au plus profond de nous
La musique
Et nous voilà fous

L'écho
Renvoie enfin
L'écho
D'une mélodie sans fin

Et le rêve
Comme il y en a tant derrière le silence
A rêver dans nos absences
Le rêve


Je m'y perd
Apogée
Si fier
Du chant d'humanité
Mais l'écho s'est tu
Sans prévenir
L'écho s'est tu
Pour ne plus revenir

La musique
Que l'on voyait si bien
La musique
Déjà si loin

Et le chant
Lui aussi s'en va
Rien d'éternel ici-bas
Même un chant

Un dernier mot
Que l'on retient
Encore un mot
Et puis plus rien

Qu'un petit bruit
Au fond de la nuit
Un petit bruit
Qui fuit

La présence n'est plus
Et le phénix nu
Lentement s'avance :

Le silence ...
Partager cet article
Repost0
22 novembre 2006 3 22 /11 /novembre /2006 14:39
Qu'avons nous d'étrange
Nous qui pensons ?
Nous ne sommes pas des anges
Pour ca, ils ont raison

Ceux là qui nous condamnent
Sans même nous avoir lu
Mais que Dieu les damne
Car eux non plus !


Nous ne sommes pas des anges
Nous qui vivons
Mais qu'est-ce que cela change
Si nous le savons ?

La vie est un pile ou face
Que l'on perde ou gagne, jeu de fous
Seule l'incertitude rend fou
Le résultat, lui, laisse peu de traces


Nous ne sommes pas des anges
Mais nous savons
Que n'existe pas cette blanche
Perfection

Les extrêmes s'attirent, se mélangent
Quel en est le bilan ?
Déjà nous ne sommes pas des anges
En naissant


Nous brûlons notre vie par tranches
En regrettant parfois, mais pourquoi ?
Nous ne sommes pas des anges
Nos erreurs ne nous feront pas plus scélérats

Pourtant certains par le mal épanchent
Leur douleur d'être là


Nous ne sommes pas des anges
Et si ça vous dérange
De voir la vérité en face
- Il n'y a qu'une seule race -

Voyez : nous sommes bien dans le même panier
Même si toujours vous vous arrangez
Pour nous rabaisser


Je ne suis pas un ange
Et même si j'en étais un
Mon désir de revanche
M'emporterait loin ...
Partager cet article
Repost0
22 novembre 2006 3 22 /11 /novembre /2006 14:37
Toutes ces choses que l'on fait
Sans trop savoir pourquoi
Vaut mieux pas y penser
C'est dangereux parfois

On ne sait où l'on va
Mais c'est peu important
Des soucis, on en a tant
Lourde est notre croix, déjà

Et même si l'on n'y croit plus
Et tous les autres non plus
Bien sûr on changera tout
On ne finira pas dans ce trou
La vie jamais ne s'en contentera
On ne peut aimer si bas

On changera


Resteront ces choses que l'on fait
Sans trop savoir pourquoi
On les oublie, faute d'en décider
Car c'est dangereux, parfois
On ne sait où l'on va
… C'est si peu important

Ce qui compte vraiment :
Le bonheur, et on y arrivera ...
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2006 2 21 /11 /novembre /2006 18:41
A tout ce qui m'a fait avancer
A chacun des mots prononcés
Au moindre des pas
Qui m'ont amené là

A ces espoirs disparus
A celles qui ne l'ont pas su
Et aux autres aussi

A tous les sursis
Entre deux trains qui passent
Aux sentiments qui cassent
Tellement vite, si irréparables

A ce qu'était le sable
De mes pensées, avant
A tous mes tourments
Fausses étoiles pour - faux ? - poète

A tous mes appels à l'aide
A la mort à la vie, ou ce qu'il en reste
Après la peste

A toute chose en ce monde
A la seconde
Qui m'entendra

A toi


Je vous aime.
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2006 2 21 /11 /novembre /2006 18:21
Quelques mots cueillis, entre gris clair et gris foncé, parfois tellement foncés qu'il n'y a que du noir à y voir, parfois si clairs qu'il y a le bonheur à y croire. Quelques mots assemblés ici un peu comme ils me sont revenus … par l'évidence du cœur, par les souvenirs, sans logique sinon, bien sûr, celle de la vie.

Les mots d'un enfant, et d'un adulte, selon les moments. Des maladresses, peut-être. Des doutes souvent. De la sincérité toujours. Aimez les, ou rejetez les, mais n'oubliez pas le chemin derrière, ce chemin qui est bien le même pour tous. Si dur, mais que l'on aime autant qu'on peut parfois le haïr …

A la vie, à la mort.



  1. Intro
  2. Blues léger
  3. Nous ne sommes pas des anges
  4. Le chant d'humanité
  5. L'homme sans rêves
  6. Il faudra encore
  7. Loterie
  8. Au fil des mots
  9. Alphabet progressif
  10. Il le faut
  11. Une pluie d'automne
  12. Lieux communs
  13. Aucune solution
  14. Quelques mots
  15. Partir
  16. Songes
  1. Rapsodie
  2. Salut
  3. Chant idéal
  4. Poussière
  5. Encre
  6. Dépassement
  7. Plus haut
  8. Les danses
  9. La ligne sage
  10. Tant que coulera la poésie
  11. Echo naissant
  12. Comète
  13. Procession
  14. Ascension
  15. Brève
  16. Terre
  1. Mourir, renaître
  2. Orient
  3. A la vie
  4. Sans importance
  5. Deux francs
  6. Résumé
  7. Prémonition
  8. Courant
  9. Avions
  10. Dans la douleur
  11. Soir
  12. Clone
  13. Dialogue aveugle
  14. Traversée
  15. Evolution
Partager cet article
Repost0