Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
13 décembre 2006 3 13 /12 /décembre /2006 12:12
Nous parlons du passé, nous
parlons de l'avenir.
Chaque fragment de présent
nous dit à son suivant,
qui répète et fuit,

pour ne pas nous entendre parler de lui.

Nous parlons, nous
n'écoutons plus la vie
mais tout est quand même dit.
Et nous vivons, et nous
Le saurons peut-être demain

dans cet avenir dont nous parlions ...

09/03/2002
Partager cet article
Repost0
13 décembre 2006 3 13 /12 /décembre /2006 00:18
Le jour vient au monde
en hurlant la lumière
dans tous les sens.
Il ne sait rien d'abord
sur la simplicité,
juste qu'il n'a pas le temps,
lapin dansant
l'horloge dans la tête,
juste qu'il doit s'imposer :
course contre l'inéluctable
et les nuages.

Mais nous sommes bien conditionnés
aux signes les plus ténus. Déjà
nous marchons.


Le jour se poursuit,
s'étire et se contracte,
lui-même pas encore
bien éveillé,
nous file entre les doigts
et n'en finit pas
de hurler : des sirènes
et toujours plus de fumée,
de chaleur,
et omniprésente, la lumière
que nous ne voyons plus.

Nos sangs enchainés au rythme
immuable, coulent, coulent.
Nous marchons.


Puis,
le réel décline.
Les maisons, appartements,
les rues
ont faim de nous.
La fatigue nous porte,
nous n'entendons plus
le jour assassiné.
Parfois nous le trouvons beau
en habits de soleil couchant,
quelques instants avant l'oubli.

Poids multiplié des secondes
successives d'éveil, nous tentons
- nous marchons - de rester éveillés

pour juste un peu profiter,
mais pour quelle ambition ?

Nous rêvons.


Quelque part, un clone nait
En hurlant ...

05/12/2001
Partager cet article
Repost0
11 décembre 2006 1 11 /12 /décembre /2006 19:05


Ce n'est pas son odeur
ni de ses couleurs la douceur ou la violence
juste une question de présence
qui fait la rose en nos coeurs

Quelques pétales, un peu de rosée
Rien à ajouter

Perfection est simplicité.
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2006 7 10 /12 /décembre /2006 00:27
Ce n'est pas que la vie se résume à l'absence
Mais le ciel qui défie de lui trouver un sens
Ce n'est pas la grisaille, soudain, qui gouverne tout
Juste le soir qui vient, et nous laissent comme saouls
Ce n'est pas la tristesse, même pas un blues
Juste la valse des coeurs qui se recousent
Comme ils peuvent ...

Et des histoires qui pleuvent
Des yeux, où ce reflet au fond, qui danse,
Ressemble quand même beaucoup à l'absence
Finalement ...

08/10/2001
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2006 7 10 /12 /décembre /2006 00:25
Parfois, c'est comme
- Pulsasions, syncopes, brûlures -
Un coeur de plus, un de trop,
Et le flot
Hors-contrôle du sang
Qu'il pompe,
Corrompu de désirs
Pas tout à fait autres,
Mêmes sons, même signes
Seulement autrement.

Parfois même, c'est comme
Si c'était le bon chemin :
Accoucher de son âme
Par degrés
Et de rêves et d'histoires,
De non-sens aussi

Parfois morts-nés.

Parfois avortés.
- Même des grossesses nerveuses -


Mais quelque fois
Clé trouve serrure

L'instant parfait
Un éclat vrai

Fugace ...


Pour tout ça
Chaque fois

Recommencer


Où d'autre aller ?
01/10/2001
Ecrire... que faire d'autre
où d'autre aller ?
Partager cet article
Repost0