Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Référencement


Mes autres blogs
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 19:12

Ce texte est écrit à partir d'une liste de mots imposés (atelier écriture numéro 14), proposée par L'Atelier D'Egédane. Les verbes pouvaient être conjugués, et les noms être utilisés au masculin ou au féminin, singulier ou pluriel.

La liste de mot était : Eternel, audace, fanfaron, éphémère, final, survoler, émouvoir, suspendre, chahuter, chaque, aussi, pourquoi, selon, pour



 

Rien n'est éternel ici-bas. Rien ne sert de jouer les fanfarons, et qu'importe les audaces, même les plus belles. Chahutez tant que vous le voulez, au final chaque moment est éphémère, et même si le temps parfois semble se suspendre, l'espace d'un sourire qui s'offre, nous ne faisons que survoler, chenilles devenues papillons, lancés vers la lumière sans savoir pourquoi ... Chaque souffle nous émeut, mais nous blesse aussi, au plus profond... nous pousse vers la conclusion pour laquelle nous sommes nés. Chacun l'exprime différemment, selon ce qu'il est, mais au fond personne ne sait, une fois la lumière atteinte, ce qu'il y aura derrière.

 

D'autres cocons, peut-être...

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Bosseaux - dans E-critures
commenter cet article

commentaires

Sophie 09/01/2014 23:28


C'est joli, intéressant :) J'aime beaucoup l'idée


viens de me lancer dans mon premier blog de textes et j'aurais besoin de ton avis, ca serait génial si tu pouvais y jeter un coup d'oeil et me dire ce que tu en penses. Merci d'avance et bonne
continuation! 


http://desmotsalalune.blogspot.com.es/

Michel Bosseaux 28/02/2014 19:07



Désolé de n'avoir pas lu plus tôt, je découvre seulement ajd ton commentaire (je n'avais pas reçu l'alerte).


Tes textes sont bien écrits, prenants, "Oubliée" m'a d'ailleurs pris aux tripes tant tu parviens à faire passer les émotions. Mais si je devais te donner un conseil (qu'on m'a donné aussi en son
temps), ce serait de faire attention à ne pas mettre trop d'adjectifs... parce que tu les déverses parfois un peu par paquets, comme ils viennent (je dis ça en souriant, c'est pas méchant je
t'assure) et ça peut lasser les lecteurs, à force...


En tout cas continue à écrire, tu es douée pour ça.


 



Mathilde 23/11/2013 19:33


très joli texte


j'aime bien ce principe d'écriture

virginie 16/07/2013 07:12


Tout est dit en quelques mots, tu as su mêler les mots imposés et en extraire un concentré essentiel..je suis admirative.

Michel Bosseaux 16/07/2013 19:14



et moi je suis touché, merci ^^



mamie nicole 13/07/2013 09:09


bonjour ,je viens de chez Ghislaine


très beau à lire ce texte et très agréable


très bon week-end


amicalement


mamie nicole

Michel Bosseaux 13/07/2013 11:59



Merci  bon week-end à toi aussi



colette 12/07/2013 17:23


Défi super bien relevé qui s'ouvre sur une espérance ... pas évidente pour tous mais bien présente ... 


Bonne poursuite de ce jour et agréable week-end !

Michel Bosseaux 12/07/2013 17:28



Merci pour ta lecture... et pour avoir vu et compris cette espérance.


Dès qu'il est question de la mort, beaucoup de gens se ferment simplement, considérant le message comme forcément pessimiste.