Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
11 décembre 2006 1 11 /12 /décembre /2006 19:05


Ce n'est pas son odeur
ni de ses couleurs la douceur ou la violence
juste une question de présence
qui fait la rose en nos coeurs

Quelques pétales, un peu de rosée
Rien à ajouter

Perfection est simplicité.
Partager cet article
Repost0

commentaires

N
Je vois pas ce que tu lui trouve à ce poème, il dit tout..
Sais-tu aussi que le mot "rose" est aussi employé par les poètes pour désigner la femme et plus spécialement le sex féminin (voir les sonnets à la rose de Rilke).
Tout comme la tradition poétique fait que la fleur Iris désignera la femme aimée.. (voir R. Char, lettera amorosa).
Répondre
W
Très joli ce poème
Répondre
V
ll y a une douceur dans la manière dont coulent ces versune sensualité toute légère sans appuiquelque chose qui me parle d'un amour transparencetout prèstout près
Répondre
F
juste des évidences, qui ne se cachent pas mais n'ont pas besoin de se dire pour être entendues... et je vois que tu les as entendues...
N
Une rose seule et c'est toutes les roses
et celle-ci l'irremplaçable,
le parfait, le souple vocable
encadré par le texte des choses.
Comment jamais dire sans elle
Que furent nos espérances
Et nos tendres intermittences
Dans la partance continuelle
R.M. RIlke, sonnets à la rose
Pour Fauxrêveur et Harenatoche.
Répondre
F
:) merci... :-)