Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
18 septembre 2006 1 18 /09 /septembre /2006 11:25
Pluie acide tout autour de nous
L'amour, la société, le monde qui oublie
De tourner rond petit à petit
Pluie de lave jusqu'en ce sang qui fait de nous

Des hommes il paraît
Mais partout tourner la tête et ne voir
Que cortège d'idées noires
Sentiments en poudre, en sachets

Et monstruosité

Pluie acide. Pourtant
Passer entre les gouttes
Arriver à garder une idée de la route
De temps en temps

Arriver à se souvenir
Au moment de faire un choix
Qu'être humain c'est un peu plus que tout ça
Savoir se battre pour ses rêves, et ne pas finir

De penser
Quand le journal est terminé


Pluie atroce
S'en ronger souvent, mais hurler à la vie
Qui en vaut la peine, hurler nos envies
L'énergie intacte sous l'écorce

Hurler qu'on l'aime, cette vie
L'aimer à s'en faire mal parce que c'est la seule façon
Continuer d'en faire des chansons
Continuer jusqu'à ce que d'autres oublient

Nos chemins pour en construire de meilleurs encore
Continuer jusqu'au bout de nos corps

Danser sous la pluie.
Partager cet article
Repost0

commentaires

CABIROL 07/09/2007 23:01

manifique les mots dansent et sonnent juste j 'en apprècie a lire je rêve et beau continuer trop fort et quel beau textes et cela mèrite un prix  amicalement christa

Faux rêveur 08/09/2007 00:10

merci ! :-)

Nato (Kromatic) 28/12/2006 19:50

Si cette vie est l'ultime, alors oui, la vivre. Intensément.

Faux rêveur 31/12/2006 15:01

Pas de "si" qui compte, dans le doute, la vivre jusqu'aux extrèmes, partager un bonheur entier malgré cette pluie qui nous inonde... ne pas se laisser détourner du partage vrai et du bonheur qui en résulte...

chrystelyne 26/12/2006 22:52

Ce poème est magnifique, difficile en effet de ne pas désespérer du monde et des hommes et pourtant  ! continuer sans relâche à la rendre belle cette vie, à faire vivre, vibrer et rayonner sa propre  étincelle d'humanité,résister à la désespérance , à l'individualisme ,à la violence , savoir  encore regarder avec les yeux du coeur , et privilégier le beau, le bon, le généreux, même si personne n'en parle , s'employer chacun dans son coin, à le diffuser , à le faire grandir, rendre à la vie  sa plénitude, merci pour ce message d'espoir
amicalement

Faux rêveur 31/12/2006 15:06

Je croyais ne plus pouvoir. Et puis... un ange est venu qui est en train de tout changer, qui a rallumé la flamme sans même y penser... Oui, la vie est belle. Elle peut être horrible aussi mais elle est quand même belle...

Lé 20/11/2006 15:50

Ton poème m'inspire ceci à sa première lecture:La vie,Telle le flux et le reflux des marées,Varie,Un simple coup de vent peut la balayer,Ou le batement l'ailes d'un papillon peut l'agaier.Ce qui rend la vie si attractive, C'est qu'elle est imprévisible,Et tellement exaustive,A nous de trouver le juste équilibre.(Je sais ce n'est pas très inovant ;) )Tu es douée. Tres beau texte.Lémuria

Faux rêveur 20/11/2006 15:57

merci :)

Cerise 23/09/2006 17:25

ouaip!