Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
13 août 2007 1 13 /08 /août /2007 11:36
Que dire de l'impatient
qui se rit de ce temps
car il le sait gagné ?

Que dire d'un coeur saignant
qui se rouvre en chantant
dès le soleil levé ?

Que dire des doutes violents
par ta présence, à présent
au vent dispersés

et puis tous les tourments,
ce que la vie gâche, lentement
d'un battement gommés ?

Que dire du désert permanent
quand la route, finalement
est juste à portée

et puis des pas chancelants
devenus marche assurée

que dire qui ne se sent ?

Que dire de suffisant
pauvres mots humiliés, impuissants
que dire, quand il faut parler,

quand chaque seconde qui se tait
gonfle d'un mal évident
jusqu'au cri dont on renaît

quoi qu'il arrive différent ?


Dire de cet enfant
que pour la première fois sûrement
il aime pour de vrai


et puis enfin, à toi
que dire que tu ne saches déjà ?

Je reste là.

(texte republié)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Gothikarti [Miss Indo] 13/08/2007 12:11

oua! une chose agréable quand on te lit c'est qu'on voit les images... on pose des images sur des mots et ça devient presque un petit film...très bien écritbisous

Faux rêveur 13/08/2007 12:13

J'ai du mal à écrire si je n'ai pas les images en tête... mais parfois elles ne passent pas à l'écrit. Merci de me dire qu'ici c'était réussi :-)