Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 11:57
Comme une pause dans la respiration
un discret changement de ton
l'absence tant rêvée de soi
qui au réveil persisterait
un goût amer
et faire
comme si de rien n'était

comme chaque fois

Comme l'absolue nécessité
de tout urgence
Finalement sans importance
Hors l'énergie dépensée

L'absurdité du monde autour
et le peu de différence que cela fait
d'y être ou ne pas être né
La course folle d'un monde sourd

N'y exister au mieux que par intérim
quelques instants en passant, mais exister quand même
vouloir construire n'est pas un crime
juste un mirage et mille poèmes

et mille autres, mais plus encore :
ça n'a pas de fin
Toutes les espérances se rejoindront demain
en quelques accords

Et comme de tous temps
il n'y aura de faux que le non tenté
il n'y aura de vrai
qu'un regard toujours brûlant
malgré le temps

et l'absence enfin haîe de soi
le grain de sable qui réveille la vie
et puis d'autres espérances, moi, toi

et puis un pas, et si...

Rien à l'avance n'est écrit.

24/07/2006
Partager cet article
Repost0

commentaires

Russalka 05/09/2006 19:27

J'aime cette phrase:il n'y aura de faux que le non tenté...C'est si vrai.

Michel Bosseaux 05/09/2006 19:31

oh que oui. Ne jamais avoir de regrets, ne jamais dire "si j'avais fait ceci"... la vérité, c'est qu'on ne l'a pas fait, ça ne sert à rien de regretter après, il faut juste se bouger quand c'est le moment...

petitdiable 22/08/2006 23:53

"Et l'insoutenable légèreté d'être"...