Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 13:30
- Bonjour, monsieur Berthier ! Comment se sent-on, aujourd’hui ?
- Bien, Docteur...
- Vous êtes sûr ? Vous me semblez fiévreux.
- C'est-à-dire que … j’ai fait un cauchemar.
- Ah ? Racontez-moi ça.
- C’était… horrible ! Si réaliste… J’étais attaché ici, dans cette chambre… jusque là c’est réel, pour éviter que je me fasse du mal, je sais. Mais là, vous en profitiez pour me torturer.
- Vous torturer ?
- D’abord ce produit, qui brûle atrocement dans mes veines… puis les électrochocs. Et d’autres choses, je ne me rappelle pas bien…
- Vous souvenez vous pourquoi je vous traitais ainsi ?
- (après une longue hésitation, soudain nerveux) Non.
- Réfléchissez ! Vous savez que c’est essentiel pour votre thérapie.

Berthier se concentra, longuement. Et finit par renoncer, abattu.

Folin soupira.

- Nous ne progressons pas, monsieur Berthier… Vous avez toujours autant de mal à vous rappeler des choses les plus évidentes…
- oui mais… ce n’est qu’un cauchemar après tout !

Le docteur prit une poche de produit, pour la perfusion

- Cela va plus loin, beaucoup plus loin que ça... Je vais devoir vous aider à vous souvenir.

Berthier sembla comprendre, ses yeux se révulsèrent.

- Non, je… non !
- Vous voyez votre erreur ? Si ce n’était qu’un cauchemar… mais non…

Il hurla comme le produit pénétrait son système sanguin.

- … vous ne faites toujours pas mieux la différence entre réel et imaginaire… mais ne vous inquiétez pas, on va y arriver…

On amena l’électro-stimulateur. Avec son casque, c’est à peine si Folin entendit les infirmières. Il connecta rapidement l’appareil, et alluma.

- Je vous jure que nous allons y arriver…

 17/12/2005
 (texte republié)

Partager cet article

Repost0

commentaires

yara 19/08/2007 11:45

wow sadique le docteur, la!
j'aime beaucoup tes "fictions vraies" , c'est une style que j'aime bien dans ton blog^^

Faux rêveur 19/08/2007 12:30

merci :-) elles ne sont pas toutes aussi intenses ni mordantes, j'essaye divers styles, pourquoi faudrait-il toujours rester dans le même ? :-)

SAM 17/08/2007 12:20

ça donne la chair de poule ton histoire! je l'ai relu avec plaisir.

Faux rêveur 17/08/2007 12:21

Oui, tu la connaissais déjà c'est vrai... content que tu ne t'en lasses pas :-)

wassy 16/08/2007 22:20

tres bien écrit je l'avoue
mais je trouve tjrs que c'est court, tu na jamais songé a publié tes nouvelles???
WASSY

Faux rêveur 16/08/2007 22:27

J'ai des nouvelles moins courtes... mais rien de vraiment long. Ca va peut-être venir. Mais j'ai assez de nouvelles courtes pour un ou deux recueils, ça s'étudie...Divers projets sur le feu, je ne me presse pas trop, je laisse mijoter doucement, c'est le secret d'une recette réussie :-)

cyril 16/08/2007 21:11

Coup de poing à l'estomac... ce texte me fait un peu cet effet. Trés réussit!
retour sur terre...

Faux rêveur 16/08/2007 21:39

Bon atterrissage ! T'écrases pas, on a encore besoin de toi ici :-)

L'Oeil regardait cahin-caha 16/08/2007 20:13

Le nom du docteur... :0073:
 
PS: le code pour ce post était 79L, n'en manque-t-il pas une pour voler droit et ne pas battre de l'aile?

Faux rêveur 16/08/2007 20:15

Docteur Folin, si si, je confirme ;-)PS : L est partie rejoindre son amour loin de ce texte qui lui a fait trop peur ;-)