Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
9 juin 2006 5 09 /06 /juin /2006 17:30
Perdu plus, au milieu des attractions
Pas que de chairs, de sueurs
Perdu, entre dérives et pleurs
Souvenirs d'ambitions
Incompréhensibles aujourd'hui
Perdu plus que des illusions, nos rêves
Quelque part un jour un futur se lève
Etrangement sans nous, même si

Nos rôles y restent écris aussi

Perdu le souffle qui portait nos âmes loin,
Plus haut, par la grâce d'un regard
De trois mots, d'un soupir, rare
D'un accord évident et serein
Perdue l'unité de cet amour, insensé
Qui ne brûle moins mais autre tu le vois
T'en plains-tu toujours, je ne sais pas
Il reste des choses que tu ne peux que me cacher

Mais je ne hais plus cette façon que tu as de m'aimer


Malgré tout le temps, l'énergie, le cœur
Perdus dans des fables dont tu ne sauras que demain
La fin, si tu le veux, si tu ne la crains
Malgré tes pensées, leur rumeur
Et le cœur, le cœur … parfois qui n'y est plus

Malgré tout je ne t'ai pas perdue.


Nous irons sans carte, égarée aussi
Nous la retracerons au fur et à mesure
Et remarquerons tous les murs
Pour ne plus nous perdre qu'ainsi
Retrouvés

Nous irons sans plus nous soucier
En apparence
Si tu m'aides nous n'y croirons pas que par intermittence

Si je t'aide nous serons la réalité.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Hélène 25/10/2008 03:59

Tu la haïssais donc tant, sa manière de t'aimer?
Et toi, l'aimais-tu?

Michel - Faux rêveur 27/10/2008 07:18


plus que tout au monde, à vouloir l'épouser malgré sa façon d'être (et non de m'aimer). Mais ça n'a pas été possible, pour des raisons sur lesquelles je ne veux pas revenir, indépendantes de
nous...