Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Référencement


Mes autres blogs
25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 19:29

Un poème pas tout à fait récent, dont je ne préciserai pas la date pourtant, car elle n'est tout simplement pas importante. Ne compte que l'écho qui persiste dans ce que l'on nomme "présent"...


Fidèle à cette fable - ne pas avoir été -
J'ai oublié je crois plus que le nécessaire
Toujours été aimable quand il fallait donner
Le change, toutes les fois où il fallut me taire

Essentiel aujourd'hui sur tout ce temps perdu
De baisser le rideau que rien ne vienne troubler
De mes errances le fruit - paix enfin reconnue -
Ne plus voir que le beau mais pas le prix payé

Essentiel aujourd'hui d'être ce "lâche" encore
Et de fuir dans la joie toutes les chances avortées
Dans la joie parce que luit au plus proche des corps
Comme le sens de tout ça ou l'ultime vérité

Fidèle à cette fable, pas dupe, non, c'est certain
Mais taisons donc ces routes pourvu que vienne au bout
- Comme assis à cette table en ce jour sans chagrins -
Le pardon d'une écoute et plus rien que le doux


Multiples nous avançons, folie que d'espérer
Fusionner un beau jour toutes ces voix hurlantes
Multiples nous demeurons, ne sert que d'accepter
De ne pas être toujours cet Homme de nos attentes

J'aurai su à mon tour que pourtant la vie chante
Que la mélodie est telle par nous composée
Et qu'à jouer les sourds nous seuls créons les pentes
Pour le plaisir peut-être d'une victoire arrachée

Pouvoir dire par après "toujours j'aurai lutté"
Mais cette guerre après tout, furieuse simplicité
Ne la gagne-t-on pas en ne la menant plus ?
Chacun selon ses goûts, mais l'amer ne me plaît

J'ai arrêté mes pas, le bonheur est venu

Et même de l'au-delà
Les peurs ont disparu


Il ne reste de ce fou qui hurlait sur les toits
Des amours impossibles, des douleurs maquillées,
Qu'en la moitié de nous quelques regrets, parfois
Et puis une place immense, déjà réoccupée ...

Fidèle à cette fable pourtant j'aurai été.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel - Faux rêveur - dans Poésies
commenter cet article

commentaires

Jojo 02/11/2008 11:47

Un style particulier, et beaucoup de sens qui parait plus flou qu'à l'auteur.Mais c'est la fluidité de ce texte et ses mots bien choisis qui m'ont retenus sur lui.vous êtes dans mes favoris maintenant, au plaisir de revenir !

Michel - Faux rêveur 03/11/2008 18:34


Merci pour le placement en favori ! :-)

En effet, dans ce texte je ne suis pas forcément d'une grande clarté, mais ce qui me fait plaisir c'est que cela semble passer quand même :-)