Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 21:20
Rêve et réalité
se superposent
ce n'est pas l'heure encore mais
c'est commencé déjà, j'ose
le premier pas sous ton regard
le premier geste, quelques mots tremblants
nos bras dissipent le brouillard
la distance, puis un baiser, intensément

Ce n'est pas l'heure et pourtant
je te sens, là, juste à côté
plus fort que cela n'a jamais été
je tend la main, ton corps reste absent

Les yeux brûlent, la réalité gagne
pour une heure encore
une heure avant que nos pas s'accompagnent
de mille accords
sans plus un mot

une heure à te sentir à nouveau
yeux fermés, ni mouvements ni souffle même
pour te garder jusqu'à l'heure de te trouver
jusqu'à l'heure de ce premier "je t'aime"
non prononcé

une heure à sourire au temps qui, gouttes à gouttes,
se précipite malgré tout

une heure rien qu'à nous...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Gilberte et Marcel 04/11/2007 13:42

Bonjour on aime bien vos poemes , nous aussi on en fait . Bon dimanche

Michel - Faux rêveur 04/11/2007 18:21

merci...

SAM 01/11/2007 17:04

Très beau poème dont j'ai particulièrement apprécié le rythme.

Michel - Faux rêveur 01/11/2007 22:31

merci de ta lecture... ton commentaire me touche...

ren@toche 30/10/2007 18:33

c'est si vrai, si innocent, si bien dit... tombée sous le charme

Michel - Faux rêveur 30/10/2007 19:26

merci infiniment...

Eva 30/10/2007 10:07

Il a fallu une minute pour se rendre compte qu'on était fait l'un pour l'autre... Le je t'aime intense, le baiser passionné... tout ça dans une minute afin de nous dire "ça sert d'attendre pendant des années"baisers

Michel - Faux rêveur 30/10/2007 10:12

le temps est un ennemi impitoyable... mais nous triompherons... nous avons fait le plus dur, déjà :-)baisers

giliberti michel 30/10/2007 09:00

Une heure... et une minute pour la ressentir.Une minute pour en ressentir sa violence, ses doutes et ses craintes enflammés de l'amour.Ton heure... @ bientôt,Michel

Michel - Faux rêveur 30/10/2007 09:42

merci de ta lecture...@ bientôt, je n'oublie pas tes textes, je manque juste un peu de temps pour lire tout ce que je voudrais...