Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Référencement


Mes autres blogs
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 08:02
En réponse au poème "D'en face de Tilk, que je reproduis ici, je vous présente la suite, écrite dans les commentaires sur son blog.
N'hésitez pas à lui laisser également vos commentaires.
Ce texte fait partie du recueil "à quatre mains".



Derrière
le miroir
en face

sur
l'autre
rive

de 
l'autre
côté

mon image
est 
inquiète

car
elle
me voit

10/10/2007
elle me voit
tourner
en rond

juste derrière
le miroir
en face

en rond
de l'autre côté
autre rive

mon image
a le mal
de mer

la mer
du miroir
où elle me voit...

17/10/2007
Michel - Faux rêveur

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel - Faux rêveur - dans Recueil : A quatre mains...
commenter cet article

commentaires

FERNANDO BRONCHAL 05/02/2008 15:58

va voir sur mon blog il ya une serie d'echange sur le miroir avec ton poème aussiamitié

BRONCHAL FERNANDO 17/10/2007 21:30

un poèmeun miroirun autre poèmeun va et vientun reflet une répliqueun échangeun débatune rencontretilk

Michel - Faux rêveur 18/10/2007 07:26

des imagesd'autreslumière, ombreopposéescomplémentairesdes imagesqui se choisissents'entremêlentdivergentpuis se retrouventdialoguequi se poursuitd'âme à âme...

Claire Ogie 17/10/2007 13:28

C'est évident. :o)En écrivant ainsi, chacun le fait avec sa perception personnelle, cela n'engage en rien des idées premières de Tilk. ;-)

Michel - Faux rêveur 17/10/2007 14:25

ouf, tu me rassures :-)

Claire Ogie 17/10/2007 13:19

Ce que je trouve amusant à comparer vos deux textes, c'est que le premier est très simple, sobre. Le deuxième, lui, est bien plus torturé, comme si son rôle était de compléter ce que le premier n'osait avouer...

Michel - Faux rêveur 17/10/2007 13:24

Merci de ta lecture :-)J'aime beaucoup ce que tu dis, mais il faut surtout se garder de limiter l'écriture de Tilk à mes réponses... elles sont beaucoup plus riches que cela, derrière la simplicité et la sobriété apparente...dans ce genre d'exercices, j'essaye de donner dans ma suite la vision que j'ai des mots de Tilk... je prend un parti, clair ou plus torturé, et si j'essaye de coller à la forme (vers courts, par trois), cela reste mon écriture, très différente de la sienne, et une interprétation (je ne prétend pas avoir compris tous les sens qu'il a voulu exprimer, j'ai "répondu" par rapport à ce que j'ai compris et ce que ça m'a évoqué...)

laura 17/10/2007 10:08

Très sympa cette idée, vraiment...

Michel - Faux rêveur 17/10/2007 10:33

merci... mais que penses-tu des textes qui en résultent ?