Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Référencement


Mes autres blogs
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 13:43
Te tendre les bras
te sentir y tomber
apprendre à t'aimer
pas à pas

apprendre à grandir
avec toi qui me serre
comme un premier repère
une raison de sourire

A la vie qui se lève
chaque matin dans tes yeux
à deux être plus heureux
quand le jour s'achève

Ne plus jamais se lâcher
ne plus jamais maudire
la vie qui n'est pas que le pire
doucement s'abandonner

à la douceur d'aimer...

5/10/2007

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel - Faux rêveur - dans Recueil : Attraction
commenter cet article

commentaires

Ryn Phaenn-Soie 10/10/2007 17:36

J'aime beaucoup cette partie là(trou de mémoire, un couplet en chanson, en poésie...?) : Ne plus jamais se lâcherne plus jamais maudirela vie qui n'est pas que le piredoucement s'abandonnerà la douceur d'aimer...De très beaux écrits, qui font transparaître une très grande sensibilité. Au risque de ne pas avoir l'occasion de le dire plus tard: bonne continuation!

Michel - Faux rêveur 10/10/2007 17:54

merci :-) un couplet c'est pour une chanson, pour une poésie on nomme les paragraphes par nombre de vers, donc ici c'est un quatrain, sauf que je ne versifie pas classique... donc bah "passage" ou "partie" ça ira très bien :-)

chrystelyne 06/10/2007 19:20

Il n'y a  pas de meilleur refuge que la douceur des bras de celui qu'on aime, alors ne pas s'en priver ! une poésie pleine de tendresse , jolie témoignage d'amour !

Michel - Faux rêveur 06/10/2007 19:51

merci ! elle a trouvé, aussi... :-)

Eva 05/10/2007 17:53

Merci pour ce poème mon coeur... Je t'embrasse doucement... cette douceur dans ce poème est si beaux, digne de toi...bisous :0010:

Michel - Faux rêveur 05/10/2007 18:00

merci mon ange :-) on dirait que tu as apprécié le calin... :-) baiser tendre...

Ernest J. Brooms 05/10/2007 15:13

Douceurs violentes, pas de jour sans nuit ni de plaines sans pente, pas de soleil sans pluie ni de paix sans armes, pas de repos sans peines ni de joie sans larmes, pas de beauté sans laideur ni d'amour sans haine : violentes douceurs.EJB

Michel - Faux rêveur 05/10/2007 15:20

Je pense l'avoir déjà lu, celui-là... et c'est évidemment très vrai...

Nanou 05/10/2007 15:02

Ca parait tellement simple comme geste, que parfois on l'oublie... et pourtant, ça fait tellement de bien..Nanou

Michel - Faux rêveur 05/10/2007 15:07

merci pour ta lecture :-)je ne suis pas de ceux qui oublient, tant je sais le bien que cela peut faire, et puis quand on a de la tendresse pour quelqu'un, c'est simplement naturel... après, il faut être deux à le vouloir, évidemment...