Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Référencement


Mes autres blogs
2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 11:52

Stop !

Arrêtez le temps !

non, ce n'est pas vrai, ça ne peut pas l'être !



Tout change encore, trop vite comme on dit toujours quand une nouvelle pourtant prévisible vient prendre par surprise, bouscule, bouleverse, déchire la trame même de ce que l'on définit comme "l'existence".

Stop !

Réflexe de peur, vaine recherche du retour arrière, mais le temps n'est pas un magnétoscope. Perdu, il n'est plus à rattraper. Le passé n'est plus à vivre, le présent douloureux et l'avenir barré. Mais on retient encore l'instant, comme si cette tentative désespérée d'infléchir la course inéluctable de l'évolution des choses avait la moindre chance de réussir...

Un moustique n'arrêtera pas le TGV en combat frontal. Mais s'il avance patiemment sur la vitre, peut-être trouvera-t-il un espace pour aller piquer le conducteur et perturber l'avancée du train ? Tout est dans le choix du moment pour agir, de la façon de se faire emporter par le flot du changement, balayé comme un fétu de paille d'avoir gaspillé son énergie à lutter sans projet, ou porté tranquillement sans résister jusqu'au point où une solution apparaîtra pour en faire quelque chose, de cette nouvelle réalité...

Play

Je me laisse porter, spectateur attentif, je cherche à comprendre. On peut être acteur aussi avant l'action, par la réflexion qui la nourrit déjà, par l'intention qui mène à rester à l'écoute et réfléchir. Et attendre, l'instant T.

Sans avance rapide. La précipitation nuit.

Demain viendra à son heure.
J'y serai aussi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel - Faux rêveur - dans Proses libres
commenter cet article

commentaires

Claire Ogie 03/10/2007 17:12

Ca vient du " Tao te king " de Lao Tseu (texte fondateur du taoisme). Tu le trouves en livre de poche. ;-)

Michel - Faux rêveur 03/10/2007 21:11

merci, je vais aller me chercher ça :-)

Claire Ogie 03/10/2007 14:08

J'adore, c'est superbe ! D'une certaine façon, ça me fait penser au non agir du Tao : C'est pourquoi le saint adoptela tactique du non-agir,et pratique l'enseignement sans parole.toutes choses du monde surgissentsans qu'il en soit l'auteur.Il produit sans s'approprier,il agit sans rien attendre,son oeuvre accomplie, il ne s'y attache pas,et puisqu'il ne s'y attache pas,son oeuvre restera.

Michel - Faux rêveur 03/10/2007 15:03

:-) génial, je ne connaissais pas et te remercie pour la découverte ! :-)merci pour ta lecture et ce partage, qui se rapproche effectivement... il faut savoir se détacher des choses, choisir le moment, ne pas lutter quand ce n'est pas le moment, lâcher prise...

Kildar 03/10/2007 14:01

Hummm !!!Percutant à souhait comme j'aime 8-)

Michel - Faux rêveur 03/10/2007 15:00

:-) merci :-)

polly 02/10/2007 21:42

Superbe.

Michel - Faux rêveur 02/10/2007 22:27

merci...

chrystelyne 02/10/2007 19:53

Il y a des coïncidences  étranges et à mon sens guère  anodines, mais cela nous dépasse !Ton texte m'interpelle au plus haut point , dans mon actualité, dans mon souhait de revenir  en arrière , de récrire une partie de mon histoire ,  d'en effacer ce qui fait mal, et puis dans la nécessité d'accepter et de tirer profit ,malgré tout et patiemment ,d'une expérience douloureuse et traumatisante . Merci pour ce partage !chrystelyne

Michel - Faux rêveur 02/10/2007 20:12

c'est vrai que cette "philosophie" (j'aime pas le mot) que j'ai essayé d'exprimer, j'ai voulu le faire de façon générale, mais chacun y met sa propre vie, et si à la lecture il y a eu un écho, si cela t'a aidé un peu, j'en suis heureux...J'espère que la situation dont tu parles n'est quand même pas trop grave, et te souhaite le meilleur pour la suite...  n'hésite pas à me contacter en privé si tu souhaitais en parler un peu plus (je ne demande rien, juste je suis là si tu as besoin).