Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
26 mai 2000 5 26 /05 /mai /2000 00:00
Nous avons modelé
La lumière de nos mains
Avons su donner
Un sens aux lendemains

Dans quelque oasis
Deviné dans le reflet
Une vérité dont nos fils
Reprendront le chant imparfait

Quand viendra leur tour de toucher ciel.

Mais saurons-nous l'attente aussi
Avant l'ère des miraculés ?
Ce qui gronde n'est pas d'ici
N'entend rien aux mots de paix

Juste « vouloir » et « déchirer »

Saurons-nous tenir malgré la sécheresse des puits
Jusqu'à ce qu'étende ses ailes
A jamais sur nous

L'Amour Fou ?


Toujours une voix appelle
Qui ment à chaque son
Mais si crédible et parfois si belle …
A la source puise nos obsessions

Peurs accumulées
Cette voix que l'on ne peut jusqu'au bout nier …

Nous avons fait, l'espace d'un souffle seulement,
Presque tout le chemin
A l'heure d'achever prodige, comment rester serein
Quand montent les douleurs, si lentement ?


Quoi que je te promette
Je me sais capable, instantanément
Du contraire. Autant d'amour que tu prêtes
A ce regard, n'ignore pas pourtant
La part de haine qui dévore tout derrière
Saurons-nous faire ces quelques pas encore
Ce monstre, sauras-tu le faire taire ?

Tant d'essentiel que pourtant j'ignore …

Je ne sais même rien ou presque de nous
Sinon que c'était écrit
Et puis l'Amour Fou


J'attend l'avenir où il aura suffi
Même si je sais aussi
Tous les autres possibles …

Partager cet article

Repost0

commentaires

Gothikarti 14/08/2007 22:54

j'adore ce poème... au début il parait joyeux et vers la fin la dégradation... c'est trop beau j'aimebisous :0010:

Faux rêveur 14/08/2007 22:56

Merci :-)L'amour est malheureusement souvent ainsi... mais bon, ça c'est la vision pessimiste...