Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 04:17
5ème texte déjà, écrit dans le cadre du projet...

#010 Wassy
Mains, escarpins, brouillard, caresses, miel, bougie, photos, couleurs, une musique dans la tête, souvenirs

L'ensemble des listes actuellement reçues, et ce que j'en ai fait jusqu'ici, est consultable ici.



Les souvenirs de la veille lui revenaient peu à peu. C'était toujours ainsi après une soirée, il fallait qu'elle soit patiente, qu'elle laisse doucement le brouillard se dissiper, les couleurs revenir, blottie dans la chaleur de son compagnon.

Il lui avait fait le grand jeu, la veille au soir : resto chic, puis club privé, où ils avaient dansé jusque très tard, l'un contre l'autre, tout contre...
Leurs mains étaient restées enlacées tout le long du trajet retour...
Puis, en rentrant, il avait commencé à allumer les bougies. Elle sourit à cette image, puis aux suivantes...
Il lui avait ôté ses escarpins, très doucement, avant de lui masser longuement les pieds, fatigués de tant de fête. Puis, les caresses avaient peu à peu pris une tournure plus sensuelle, remontant le long des jambes...

Les images lui revenaient dans le désordre, elle n'arrivait pas encore à combler tous les vides. Mais c'était agréable de se souvenir ainsi. Elle sentait l'excitation la gagner un peu plus à chaque détail, chaque geste, qui surgissait de sa mémoire.  Elle fut bientôt dans le même état que quand il avait pris les photos, juste avant qu'elle décide de ne pas le laisser finir, et, lui confisquant l'appareil, de passer à l'étape suivante...

Et la nuit s'était terminée ici, dans le miel et la douceur. Elle avait dormi dans ses bras, et malgré les années écoulées, elle était certaine à le regarder là, encore endormi, si beau dans ce sommeil, qu'elle ne se lasserait jamais de sa peau contre la sienne, de son souffle...

Soudain elle eut une musique dans la tête, qu'elle fredonna tout bas, prolongeant son réveil. Ils s'étaient étreints sur cette musique. Elle se souvenait de tout, maintenant, et rougissait de plus en plus.

Les yeux de son compagnon, en s'ouvrant, lui indiquèrent qu'il se rappelait lui aussi.

Elle lui sourit, l'air mutin.
Et continua à sourire, comme ils remontaient de quelques heures la ligne du temps...


Les meilleurs souvenirs sont ceux que l'on se crée
29/08/2007

Partager cet article

Repost0

commentaires

chrystelyne 30/08/2007 15:12

un texte tout en sensualité et volupté qui laisse toute liberté à l'imagination du lecteur !chrystelyne

Faux rêveur 30/08/2007 15:21

et c'est bien ce qu'il faudrait toujours faire. A quoi bon écrire si ce n'est que pour transmettre du préformaté ? Le plaisir de la lecture naît de l'imagination que l'on peut déployer entre les lignes, et autour... une surenchère de détails, d'effets, d'explications, tue l'imagination. C'est en tout cas mon approche...

L'Oeil regardait cahin-caha 30/08/2007 10:45

elle lui sourit (dans) l'air (du) matin :0073:

Faux rêveur 30/08/2007 11:13

C'est tout à fait (les deux) ça ;-)

djino 29/08/2007 15:55

Hello !Ai je bien compris la règle du jeu ? On publie une liste de mots... Chaque membre qui le désire doit écrire un texte court reprenant l'ensemble des mots. Tous les mots doivent apparaître au moins une fois dans le texte. On met un lien vers les textes des participants.C'est bien ça ?

Faux rêveur 29/08/2007 16:12

Je ne sais pas, tu as peut-être confondu mon projet avec les jeux de la communauté "Ecriture ludique" dans laquelle je publie...Dans le principe, mon projet consistait à demander à mes lecteurs de me proposer des listes de mots, sur lesquelles je me fixe l'objectif d'écrire en incluant tous les mots (et en conjuguant les verbes, ou jouant sur le pluriel et le féminin). Je me suis également fixé de publier un texte par jour au minimum, faute de quoi le projet s'arrêtera.Je n'ai pas prévu de publier sur mon blog les éventuelles participations de mes lecteurs, mais chacun est libre de participer et publier sur le sien... j'envisage également d'ouvrir un blog spécial pour partager l'exercice avec tout le monde, une sorte "d'atelier logorallye", qui fixerait une liste par semaine comme thème, puis l'ensemble des listes passées toujours accessibles pour qui veut...

wassy 29/08/2007 15:22

tres tres beau texte , jai beaucoup aimé merci wassy

Faux rêveur 29/08/2007 15:44

merci à toi pour ces mots, qui m'ont mené à un genre dont je n'ai pas l'habitude... Toutes les occasions de tenter autre chose sont bonnes à prendre :-)

Piotr Goradd 29/08/2007 15:13

C'est bon, c'est frais, en revanche on sent bien quetu ne savais plus comment insérer le derniergroupe de mots...Me trompe-je ?Bisous & PMFV.....................Piotr,homme taquin

Faux rêveur 29/08/2007 15:19

Merci :-)"une musique dans la tête", tel quel, était en effet génant. La phrase est bancale, je sais. Voilà pourquoi je n'aime pas qu'une liste contienne autre chose que des mots, un par un. Il peut y avoir des exceptions, mais pas aussi contraignante, sinon l'exercice commence à se sentir...