Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Licence Creative Commons
Ce blog et les écrits qu'il contient sont mis à disposition par Michel Bosseaux (l'auteur) selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 
 

Newsletter
 

 

Référencement


Mes autres blogs
29 octobre 2005 6 29 /10 /octobre /2005 00:00

Marcher dans la rue, un jour sombre, ciel plombé. Ciel qui subitement se déchire, jour de pluie. Et pas de parapluie.
Courir, courir, pour rentrer vite, plus que 20 mètres. Entrer. Il fait bon chez soi.
 
Retirer ses chaussures, sa veste, pour ne pas salir la maison, pour qu'elle ne hurle pas ; mais oublier qu'elle ne supporte pas la moindre goutte d'eau, oublier les cheveux mouillés.
 
Elle hurle.
 
La regarder attraper quelques affaires rapidement, parce que "c'est assez !", la goutte d'eau qui fait déborder le vase en somme.
 
Sauf qu'il y en a plusieurs, chérie, de l'eau tout le long du couloir jusqu'à la porte de la chambre, regarde !
 
La regarder sans bouger, se précipiter vers la porte avec ses affaires, pour cette bêtise. Oublier de prendre son parapluie. Sortir et se retrouver instantanément trempée, avec son sac, son air offusqué, son sale caractère.
 
Ne pas attendre qu'elle change d'avis. Refermer la porte. Après tout elle l'a voulu, et ce n'est pas la première fois qu'elle joue cette comédie, pour rien. Ce sera la dernière.
 
L'écouter un peu sonner à la porte, taper, menacer.  L'écouter et jubiler. Fallait réfléchir avant. Puis s'installer dans le fauteuil, avec un bon verre de porto (interdit par elle) , vivaldi dans le lecteur CD (elle n'aimait que le rock), le bonheur. Enfin total.
 
Demain il sera temps de penser, emballer ses affaires, ... mais là, savourer la liberté retrouvée.
 
Cette liberté que souvent l'on perd en pensant gagner mieux ...
 
 

29/10/2005

Partager cet article

Repost0

commentaires

yara 19/08/2007 11:47

huhu flanquée a la porte sus un jour de pluie...

Faux rêveur 19/08/2007 12:30

héhé oui elle a mal choisi son moment pour piquer sa crise ;-)

Gothikarti 14/08/2007 20:59

ah mais je peux pas avoir un homme comme ça oula! lol heureusement qu'il est pas comme ça mon chéri... En tout cas, je comprends que ça lui fasse du bien un peu de liberté....bisous :0010:

Faux rêveur 14/08/2007 21:29

avoue quand même que l'homme de ce texte a des raisons de "pêter les plombs". Il le fait avec un calme cynique insensé... j'ai forcé sur l'humour noir encore une fois, désolé ;-)

Claire Ogie 10/08/2007 16:48

Ha ha ha ! Excellent ! C'est fou ce qu'on peut arriver à faire quand tout va de travers.

Faux rêveur 10/08/2007 16:56

Oh que oui ! Et encore, là, c'est relativement "gentil" ! :-)

grandedouce 23/08/2006 23:55

oh je l'adore ce petit texte, et dire qu'elle piétine dehors.... quelle jouissance!!!!

excellent !

Sissi 18/12/2005 13:12

si fallait que ça arrive, et bien c'est fait !
La liberté c'est important, mais....